Abandon de l’idéal fertile

Crise de l’école, crise morale, crise de l’identité nationale, crise économique… Par contre, inflation des interdits de toutes sortes, de normes et de règles absconses concourant à l’infantilisation continue des citoyens. A défaut de pouvoir faire vivre l’idéal républicain, on le place dans la centrifugeuse des leurres démocratiques et écologiques, et on s’expose à la montée de toutes sortes de communautarismes et de tribalismes, puisque, la politique nous y ayant conduit au prix de l’abandon d’un idéal fertile et unificateur, on en est désormais là.

A tel rythme, notre pays entier va devenir une vaste ZAD (zone à défendre), exposée aux violences, aux outrages, aux combats des légitimités auto-spontanées, sans que nous ne puissions rien invoquer pour nous défendre.

Au citoyen, demeurera la satisfaction de s’oublier dans le tourbillon des envies consuméristes et des exaltations à la petite semaine qui entraîne notre société et la conditionne pour la petite politique et ses antipathies ordinaires à laquelle nous paraissons condamnés.

Ainsi assurons-nous le règne de notre médiocrité.

Il va falloir en finir avec cette République qui se mord la queue et la remettre sérieusement d’aplomb.
Sans trop m’avancer, je postule que nous en avons tous le désir.

Bien à vous.

Publicités
Tagué , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :