La Russie sur un chemin tragique

La politique de M. Poutine est un obstacle au développement de la Russie, comme elle est une menace pour la sécurité européenne. La Russie d’aujourd’hui connaît un désarroi politique qui la porte dans une surenchère nationaliste et la pousse à courir derrière son passé.

Ce faisant, elle se trompe lourdement.
M. Poutine, qui mérite une opposition fiable et ouverte sur les enjeux de son temps, mise sur des réappropriations territoriales brutales ou insidieuses, qui pourraient se développer jusqu’en Moldavie et dans les Pays Baltes.

On peut mettre toute la ouate des explications que l’on veut dessus, la violence et la manipulation sont la marque de ce régime et elle ne remonte pas à ces derniers mois.
Ce n’est pas par hasard, tout de même, mais à la suite d’une expérience historique qu’on ne peut nier, si la Pologne, les pays baltiques aujourd’hui, ont plus confiance dans l’Otan que dans l’Europe pour se préserver de leur voisin.

M. Poutine, mais sans doute les futurs dirigeants de ce qui constitue historiquement une grande nation de l’Europe, seraient, seront, davantage avisés de remiser ces stratégies d’influence dignes du KGB dans les armoires de l’histoire et de s’ouvrir, d’incider positivement, sur les enjeux géopolitiques d’aujourd’hui, sans quoi elle va s’isoler à tous points de vue et connaître de nouvelles étapes dans sa régression et sa vulnérabilité.

La Russie est sur un chemin tragique. Elle se masque cette réalité en imposant la tragédie hors de chez elle, plus au nom de qu’elle fût que de ce qu’elle doit être.

Bien à vous.

Publicités
Tagué , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :