Archives Mensuelles: mai 2015

Qui est Charlie? Le procès des confusions

Le crime est grand et le bûcher médiatique. Le sociologue et essayiste Emmanuel Todd a publié un essai intitulé « Qui est Charlie ». Il y estime que le 11 janvier relève de l’hystérie collective et discerne dans cet unanimisme des dangers de radicalisation qu’il n’est pas le seul à voir. « La mobilisation a été du simple au double entre la France de tradition athée et révolutionnaire et cette France périphérique, historiquement antirépublicaine, détaille-t-il. Tout est religieux désormais, analyse-t-il. Mais tout est religieux parce que la religion s’éclipse et parce que rien ne l’a supplantée. Lorsque la religion disparaît, il y a des phénomènes de vide, des problèmes de substitution, des phénomènes de violence. » Lire la suite

Tagué , ,

COP21: le Vatican et le choix des armes

Y-a-t-il une relation entre désarmement et lutte contre le changement climatique? La 21e Conférence des Parties, organisée à Paris du 30 novembre au 11 décembre prochains, appelle des résolutions et une volonté concrètes, pour aboutir à des choix et des priorités.
J’ai écrit, il y a quelques semaines, dans une contribution intitulée « TPN:comment tenir les cavaliers de l’apocalypse » consacrée aux travaux préparatoires de la conférence quinquennale des Etats parties organisés à l’ONU, qu’une civilisation vertueuse dans l’écologie ne saurait être aboutie sans être vertueuse dans l’économie, le social, la politique et l’humanité et que, par conséquent, le degré de notre capacité à prendre acte de nos devoirs dans l’écologie ne pouvait pas être séparable du degré de paix. La real-politique qui régit le monde doit changer de nature. Le principe de réalisme doit évoluer afin que ce ne soit pas le monde lui qui finisse par devenir fiction de lui-même, écrivais-je alors. Lire la suite

Tagué , , , ,

Le diable se cultive en Monsanto

Paul Stamets, expert en mycologie, est devenu, bien avant que ses travaux aient abouti à des résultats fiables et avérés, une figure de proue pour tous ceux qui combattent Monsanto et, à travers cette entreprise et ses hommes diabolisés comme peu d’entreprises et leurs collaborateurs ont pu l’être, une vision de l’agriculture qui concentre deux aspects du mal. J’ai déjà été sollicité sur mon réseau social préféré pour propager l’information.

Monsanto, c’est l’alliance d’oncle Picsou et du docteur Folamour. Un symbole qu’il faut déraciner, une effigie qu’il faut brûler et qui fait de nous pas grand chose de plus que les foules manipulées qui brûlent l’effigie du président des Etats-Unis sur claquement des doigts de mollahs iraniens ou téléguidés par quelques fanatiques d’Al-Qaida, de daech ou de quelques autres groupes experts en manipulations. Lire la suite