Un référendum européen sur le TAFTA pour sauver l’Europe?

Viendra peut-être le temps où les citoyens européens, simultanément, devront se prononcer sur la Russie dont l’influence directe ou indirecte sur l’Union européenne qu’elle méprise, croît dangereusement. Il est nécessaire de discerner comment, de manière subreptice, via de multiples relais auxquels de nombreux partis politiques d’extrême droite, souverainistes, ou de gauche radicale et des médias complaisants, la Russie de Vladimir Poutine formatte et influence, sur le plan géopolitique, le débat public en Europe.
Ceci s’exprime sur la crise ukrainienne, l’annexion de la Crimée, la guerre du Donbass, mais l’enjeu des divisions intestines que ces tensions provoquent regarde aussi profondément la ratification du traité transatlantique de commerce et d’investissements (TAFTA).
La Russie y est hostile. C’est son droit.

Les USA ne sont pas parfaits. Mais ils ont une économie prospère et dynamique. Ils partagent avec nous des valeurs fondamentales.
Peut-on en dire autant de la Russie?
Citez un produit ou un service global russe qui vous fasse rêver?
La Kalachnikov qui arme les terroristes de Boko Haram à Daesh, jusqu’au cinglé du Paris-Amsterdam?
Non pas que le génie russe soit dépourvu des qualités propres qui lui permettraient de s’exprimer – elles sont universelles – mais la Russie a choisi un autre mode de compétition avec le monde et y entraîne son peuple et une partie de sa jeunesse.
Un mode tragique.

Au moment où le traité portant sur le Partenariat Transatlantique de Commerce et d’Investissement pourrait permettre d’aboutir à la constitution de la première zone de libre échange en terme de volume, de sorte de consacrer ce pôle de commerce comme le premier au monde, vecteur de développement et d’innovation, d’emplois, de croissance économique, est-ce que nous en remettre aux intérêts de la Russie de M. Poutine?

Car c’est bien de cela, au fond comme en surface, qu’il s’agit et s’il est quelque chose à déplorer de la démocratie comme des médias, c’est leur incapacité à sortir de l’instrumentalisation.

La démocratie, cela doit permettre de rendre clair ce qui est devenu opaque au point d’être devenu illisible, ce à quoi, plutôt que de participer à édifier les citoyens sur les enjeux réels, des partis politiques et des médias devraient concourir.
Ils s’adonnent à d’autres quêtes.
La vulnérabilité européenne se situe principalement là.

Construite sur une doctrine de paix, un idéal de vertu, de développement et de convergence, elle doit faire face à une Russie qui ne s’embarrasse pas de tels scrupules moraux et éthiques pour agresser, déstabiliser, menacer et qui propose un système d’alliances douteuses, s’agissant de la nature des intérêts et des visées sur lesquels elles reposent, notamment concernant son soutien à Bachar El-Assad.

On peut se demander jusqu’à quel point la propagande menée à l’adresse des Pétro-Monarchies qui sont nos alliés naturels et historiques, en même temps que nos clients et investisseurs, n’est pas menée afin de nous empêcher de distinguer l’évidence s’agissant de notre propre intérêt.

Interroger les citoyens sur le Tafta représente peut-être cette opportunité.
Il s’agira cependant de ne pas laisser brouiller le message. Mais gageons que les entreprises afin de le brouiller, sur des sujets aussi éminents que le poulet au chlore, la mal-bouffe, l’Otan, « l’Europe de l’Atlantique à l’Oural »,  ne manqueront pas pour déchaîner les convictions. Cela fait des années que des bonnes âmes y entraînent et développent, avec un succès incontestable, leurs dialectiques respectives.
Elles sont mures pour tout faire tomber.

Cela se joue actuellement.
Ouvrez les yeux.
C’est sans doute le plus grand pouvoir qu’on peut attendre de la démocratie, puisque tel est le régime que nous nous sommes choisi.

Publicités
Tagué , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :