Mina: l’Iran accuse l’Arabie Saoudite

Le drame récent qui a coûté la vie à 717 personnes et blessé quelques 800 autres n’interroge guère nos médias qui se contentent, avec une ironie latente, de pointer l’organisation défaillante de l’Arabie Saoudite, le business du pélerinage et son anachronisme. Dans leur grande majorité, l’opinion suit, sans faire preuve d’esprit critique ni, souvent, de la moindre compassion pour les victimes.
Il y a poutant, c’est l’exercice auquel je me livre ici, un autre regard à porter sur cet évènement qui fait suite à une série de faits. Tout est bon pour s’indigner, s’il s’agit de discréditer l’Arabie Saoudite.

Pourtant, s’agissant de l’enjeu, la prudence et le discernement devraient être de mise et un ensemble de voyants rouges devraient s’allumer dans nos esprits afin de nous éviter des réactions compulsives.
La première précaution, en toute chose, serait de considérer le contexte et ce n’est pas peu de dire que l’Arabie Saoudite est au coeur des enjeux géopolitiques au Moyen-Orient, et au coeur, compte tenu de ses réserves et de sa production d’hydro-carbures, d’enjeux globaux. Si sa capacité de production était atteinte, d’une manière ou d’une autre, il est fort probable que les cours du brut augmenteraient, pour le plus grand bonheur de quelques puissances bien connues pour avoir un niveau de dépendance aux  revenus pétro-industriels plus élevé que le royaume wahhabite.
L’Occident se trouverait alors affecté sérieusement.

Les pays du Golfe
sont, définitivement,
le mal absolu

Alors, à ce titre, on peut s’étonner de la légèreté des analyses et des condamnations, voire l’inconséquence de certains politiques qui ne sont plus capables de déterminer quels sont leurs alliés ou pas.

Seconde observation: la rivalité entre sunnites et chiites. Il est difficile d’imaginer que des puissances telle que l’Iran, ou son allié russe, n’agissent pas, ne communiquent pas, en fonction d’une stratégie qui, pour aboutir, ne nécessite qu’une chose, essentielle: que nous en soyons dupes.
Ce n’est pas une généralité. C’est une constante. Le temps est un allié. Celui qui en a conscience possède un avantage sur celui qui respire au jour le jour, abandonnant sa raison au cycle monstrueux et lapidaire des émotions. Je crains que nous soyons du côté des insensés, terme qui qualifie ceux qui sont dénués de bon sens, de prudence, qui vont à l’encontre de ce qui serait raisonnable.

Nul ne s’interroge sur la succession d’évènements qui affectent ou nous inclinent au rejet du royaume wahhabite. On suit le penchant collectif et cela suffit à endormir nos consciences, à atténuer notre vigilance.

Pourtant, en dépit de l’importance des enjeux, on peut s’étonner que ce qui vient de se produire à Mina ne donne pas lieu à une réflexion plus profonde. On sait ce que pense le Front National et les souverainistes, la gauche radicale, de l’Arabie Saoudite, et plus largement des autres pays du Golfe. Ils sont définitivement le mal absolu. Pour ce qu’ils sont eux-mêmes mais aussi pour leur alliance à l’Occident.
Toute occasion leur est bonne pour développer des thèses sur la collusion des pétro-monarchies avec le terrorisme. Ces centaines de milliers de gens qui lapident le diable sont de toute façon les acteurs d’un manège rétrograde et ils le sont à ce point qu’il est naturel qu’un accident survienne au point de coûter la vie à plusieurs centaines de personnes.
Par contre, leur indulgence va à ce qui incarne la force, voire la brutalité et le cynisme absolus, tels Bachar El-Assad ou Poutine.

La légitimité morale
et religieuse de l’Arabie Saoudite
est ici en cause

Je me suis demandé, dans ma précédente contribution, si l’Arabie Saoudite était maudite? Ou si on voulait le faire accroire?
L’enquête diligentée par les autorités saoudiennes fera peut-être la lumière sur les conditions de cette tragédie. Mais il faut cependant noter que l’Iran, ennemi congénital du royaume saoudien, s’est élevé contre les défauts d’organisation de la monarchie saoudienne.
Le drame a causé la mort de 130 Iraniens tandis que 60 d’entre eux sont blessés.

Depuis New York où il doit participer à l’Assemblée générale de l’ONU, le président iranien Hassan Rohani a demandé au «gouvernement saoudien d’accepter ses responsabilités» dans cette catastrophe, selon Irna. Avant lui, le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, avait estimé qu’une «mauvaise gestion» des autorités saoudiennes était à l’origine de la bousculade mortelle et demandé à Ryad «d’accepter l’énorme responsabilité de cette catastrophe».

La légitimité morale et religieuse du royaume, ici, est en cause. L’atteindre ici est l’atteindre au coeur d’une de ses ressources, certes, mais surtout au coeur de sa vocation première. Une puissance digne de ce nom et de ce statut, telle que clle qui préside au destin de la République Islamique, ne pourrait pas établir une stratégie, quelle qu’elle soit, sans retenir et se concentrer sur une telle cible.

Parmi les articles les plus pertinents, je renvoie à celui de Boris Mabillard, du quotidien helvétique Le Temps. Il date du 24 juillet 2014. Mais il est d’une très grande actualité.

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/fd060298-15c5-11e4-befc-d0fb0d39023d/A_La_Mecque_chiites_et_sunnites_ensemble_malgr%C3%A9_tout

PS: Après avoir été vraisemblablement blessé par le canular téléphonique dont il a été victime de la part de Russes qui se sont fait passer pour Vladimir Poutine, Elton John a reçu hier un coup de téléphone du vrai Poutine qui s’est dit disposé à discuter des droits des homosexuels en Russie. Surtout, n’y voyons pas le moindre cynisme de celui qui nous considère comme une civilisation en déclin.

Publicités
Tagué , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :