Quand un imam proche du régime de Damas menaçait l’Europe et les Etats-Unis

M. Manuel Vals, Premier ministre, vient de réitérer, comme après les attentats subis par notre pays le 13 novembre 2015, ses accusations à l’égard du salafisme. Je ne voudrais pas que nous fourvoyons, ou, si nous le faisons, faisons le sans en être dupe.
Il faut dire que si les auteurs se revendiquent comme tels (salafistes) et abandonnent, avec une complaisance qui peut sembler suspecte, des éléments destinés à associer ce terrorisme qui s’est abattu sur Paris comme sur Bruxelles, au salafisme, et par conséquent à l’Arabie Saoudite, il n’est pas inapproprié de penser que les instigateurs visent cette association afin de maintenir la focale sur cet islam.
Je subodore une pure et habile construction de leur part.
Je découvre sur facebook, cette vidéo (TV reportage apparemment). Elle a été partagée hier à 20h par un groupe syrien pro opposition apparemment. Il s’agit du grand mufti sunnite, Ahmad Badreddine Hassoun, identifié par CBS News et qualifié de fidèle du régime de Damas. Il mettait en garde l’Occident que désormais ce serait « oeil pour oeil, et dent pour dent », en justifiant dans une prédication , des attentats suicide contre l’Europe et les Etats-Unis.
CBS news rapportait ce discours en octobre 2011.

Nous entrons dans le dur.

 

Publicités
Tagué , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :