Archives Mensuelles: mai 2016

Hiroshima: convocation mémorielle et dissuasion nucléaire

L’usage de l’arme atomique sur Hiroshima et Nagasaki a donné à la dissuasion nucléaire une dimension ancrée au réel, au souvenir du réel.
De ce point de vue, il est intéressant de voir comment le président Obama, aujourd’hui au G7 au Japon, traite cette question.
Il est et a été au cours des derniers mois convoqué sur l’aspect mémoriel et, éventuellement, celui de la contrition.
D’après ce que j’ai pu lire, ici ou là, il me semble que le président américain élude cette « convocation ».
S’il s’y conformait, au delà de la question des bons sentiments, de quelle manière le concept de dissuasion pourrait-il être atteint?

Bien à vous.

Publicités
Tagué , , ,

L’Iran théocratique annonce la couleur

L’Assemblée des Experts, organe essentiel de la Révolution Islamique d’Iran, qui relaie la légitimité du guide suprême, l’ayatollah Khamenei, est présidé par un ultra-radical, en la personne de l’ayatollah Janati, 89 ans. Alors que la question de la succession se pose, compte tenu de l’âge de l’ayatollah Khamenei – et du mal dont on le dit atteint -, le régime, dans sa dimension théocratique, annonce la couleur s’agissant de son conservatisme.

Loin de profiter du souffle que lui procure le détente, la RII se radicalise.
Les Accords sur le nucléaire iranien signés à Genève restent pourtant une excellente chose. D’abord, parce que le peuple iranien les méritaient.
Cette libération sur ce que cristallisait, en terme de souveraineté nationale, les sanctions, le soupçon et l’opprobe internationale s’agissant du sujet nucléaire, a accéléré le temps dans le rapport entre la République Iranienne, et la question de sa propre souveraineté, et l’étrange objet que forme en la surplombant, structurellement et idéologiquement, la Révolution Islamique d’Iran.

Les récentes élections législatives font foi de ces subtils mouvements internes.

Attention, cependant, à ne pas tenir l’élection de l’ayatollah Janati pour une marque de gérontocratie à la soviétique.
La RII se met en position foetale, par retour à ses sources théologiques, recroquevillée sur elle-même. Ce que ni l’âge de Janati ni celui de Khamenei ne paraissent pourtant laisser entrevoir a-priori.
Le bébé est malicieux et dangereux.
Il demande à renaître. Plus fort.

Tagué , ,

Que veulent semer les Engraineurs

OGM_les engraineursComment le credo écologique publié sur le page facebook du groupe « Defense Russie Liberté » ce 20 mars 2016 à 10h et l’annonce, faite ce même jour (Par Lefigaro.fr avec AFPMis à jour le 20/05/2016 à 14:48 Publié le 20/05/2016 à 14:46) d’un appel à manifester contre Monsanto, les OGM, par un collectif citoyen, baptisé ainsi que le rapporte Le Figaro, « Les Engraineurs », nous interpellent-ils?

Cette curieuse conjonction appelle – devrait appeler – notre sens critique de citoyens, au delà de ce qui est exalté en chacun de nous et au sujet duquel s’applique sans conteste le principe de la liberté de penser.

La question  fondamentale en définitive porte donc, constamment, sur « Est-ce que ce que je pense est ce que je pense? ». L’exercer sur soi-même n’est pas illusoire. Elle assure la démocratie à son meilleur niveau: celui de ses citoyens avertis, en responsabilité comme en dignité.
Ce sont eux qu’il faut défendre car ce sont eux qui nous défendent par leur sérénité aux turbulences.

Au fond, la question qui regarde chacun, dans sa vie citoyenne, est « De quoi suis-je, s’il m’advient de l’être, le signal, ou encore, à quel signal réel, la vie démocratique, avec ses désordres éventuels, m’amène-t-elle à m’accorder? ». Et par quels biais?

PS: je précise que j’ai vécu le crépuscule d’une période où l’on pouvait invoquer « la France profonde », comme une sorte d’autorité tutélaire sur la volatilité des choses.

Tagué , , , ,

« Tous les extrèmismes ont intérêt à se manifester »

M. Calvar, devant la Commission Nationale de la Défense et des Forces Armées, a évoqué les risques qui pèsent sur notre nation et, au delà sur l’Europe. Le texte complet est disponible sur le site de l’Assemblée Nationale.
Il relève un niveau de violence croissant sur la société française, mais également sa complexification et ses métamorphoses, notamment à l’ultra-droite.

« Vous avez également évoqué les casseurs, répond-il à un membre de la Commision qui l’interroge. Je précise que la DGSI est un service antiterroriste. Aussi relèvent-ils du renseignement territorial et pas de nos services. Nous suivons pour notre part le haut du spectre, c’est-à-dire des individus susceptibles de basculer dans des actions terroristes qui visent à porter atteinte aux institutions de la République. » Lire la suite

Tagué , , ,

Khamenei: « Le Coran nous a appris qu’il faut que l’ennemi ait toujours peur de nous »

Discussion – 01018S02 | FUN MOOC

Le lundi 2 mai, ce dont témoigne son site officiel www.leader.ir, accessible en langue française, le guide suprême iranien, l’ayatollah Khamenei, s’est adressé aux enseignants de son pays. L’honorable Ayatollah Khamenei, est-il écrit, a relevé un point avant d’évoquer les caractéristiques nécessaires pour former la future génération. «Nous ne nous trouvons pas dans un espace sans adversaire pour former la future génération, nous avons devant nous un adversaire qui s’appelle l’ordre de l’hégémonie internationale.», a fait remarquer le Guide suprême de la Révolution islamique. «Il se pourrait que certains soient surpris et qu’ils se demandent quel est le rapport entre l’Education et l’ordre de l’hégémonie internationale ? Ce alors que la réalité est que l’hégémonie a tout un programme pour la jeune génération des peuples notamment celle de la nation iranienne.», a réitéré le Guide suprême de la Révolution islamique, pour qui les Etats-Unis, les capitalistes du sionisme et certaines chancelleries arrogantes sont l’incarnation de l’ordre de l’hégémonie internationale. «L’ordre de l’hégémonie voudrait que les futures générations des pays soient celles qui aient la pensée, la culture, la vision et le goût qu’il souhaite dans la perspective des questions internationales, en fin de compte les élites, les hommes politiques et les personnes influentes pensent et agissent de la manière qu’il souhaite.», a souligné le Guide suprême de la Révolution islamique.

Il a insisté sur l’importance de bâtir le pays et le rendre puissant, rappelant sur cette voie, le rôle saillant des enseignants, qu’il a appelé le plus important élément qui saurait rendre puissant le savoir. «La force ne se résume pas uniquement à avoir de l’arme, mais aussi le savoir, la foi, la personnalité nationale, la résistance et l’identité révolutionnaire sont d’autres facteurs pour produire la puissance et la force.», a-t-il fait remarquer. «Lorsque l’ennemi constate votre force, il se verrait obligé de battre en retraite ; mais quand on évite de monter les bases et les éléments de sa force devant l’ennemi ou on a peur, l’ennemi devient audacieux.», a réitéré le Guide suprême de la Révolution islamique.

C’est ainsi qu’il se faut confronter
aux puissances hégémoniques

Ce qui me semble émaner de ce discours, c’est qu’il fixe, fonde et détermine un plan stratégique dont la Révolution Islamique est le moteur. Je ne puis croire, un seul instant, que ces propos si explicites, ne soient pas observés par notre Renseignement pour ce qu’il est. C’est à dire, tout, sans anodin, comme en témoigne la suite du discours.

Nous spéculons beaucoup sur la portée du terrorisme djihadiste, mais l’attention réelle et principale porte et doit porter sur les mouvements de cette Révolution et ce sur quoi son Intelligence peut trouver à s’appuyer pour réaliser ses objectifs géo-politiques qu’elle brandit.

D’autant que ce discours sur l’éducation, introduit des enjeux d’un autre type.

En allusion au projet de loi, poursuite le compte-rendu, qui est en cours au Congrès américain contre les manœuvres navales iraniennes, il a souligné : aujourd’hui, les ennemis prononcent des paroles qui vont au-delà de leurs limites, en l’occurrence ils fomentent le plan selon lequel « l’Iran ne devra pas avoir des exercices navals dans le golfe Persique » ; ce alors qu’un tel discours est stupide et futile.

«Le golfe Persique est la maison du peuple iranien et il y est présent ; les côtes du golfe Persique et une grande partie des côtes de la mer d’Oman appartiennent à la puissante nation iranienne ; par conséquent nous devrons y être présents et manifester notre puissance ; ce sont les Américains qui devront répondre pourquoi ils sont venus ici de l’autre côté du monde et ils y font des manœuvres», a martelé le Guide suprême de la Révolution islamique et d’ajouter : c’est ainsi qu’il faut confronter les puissances hégémoniques.

«Le Coran nous a appris qu’il faut être prêt de telle sorte que l’ennemi ait toujours peur de nous», a-t-il renchéri.

Tagué , , ,

En appelant au djihad global en Syrie, quels intérêts sert Al-Qaida

Comme cela avait été le cas dès l’engagement, fin 2015 de la Russie dans la guerre civile syrienne, Al-Qaida relance son appel à l’unité de l’ensemble des forces djihadistes. Cette fois-ci, outre Ayman Al-Wazahiri, qui a succédé à Oussama Ben Laden, le fils du fondateur d’Al-Qaida lance un appel, sous couvert, paradoxalement, de lutte contre les infidèles, à l’unification du combat contre le régime de Bachar El-Assad, toutes bannières confondues de Daech aux rebelles dits modérés.
Certes, la situation sur le terrain, marquée par un repli des positions qui avaient été gagnées avant l’irruption de la Russie dans le jeu, peut expliquer cette stratégie présentée comme étant « une question de vie ou de mort ».
Nous aurions cependant tort d’analyser cette appel à l’aune d’une sorte de djihad global.

Je crois surtout que Al-Qaida, à travers ce que je crois être un stratagème redoutablement pervers, en exhortant à partir de la frontière syrienne « à libérer la Palestine », ouvre un piège dans lequelles les forces d’oppositions pourraient être tentées de tomber. Et, même si elles ne le faisaient pas, cette rhétorique continue à servir Damas puisqu’elle jette sur elles une ambiguité qui permet au régime de Bachar El-Assad, aux Russes, de prospérer sur une ligne qui consiste à discréditer par ce biais les différents segments de l’opposition syrienne et à amalgamer ces forces-là au djihad. Lire la suite

Tagué , , , , ,

La révolution islamique d’Iran se pose en modèle de civilisation

« Impossible de réaliser la civilisation islamique, sans le modèle islamo-iranien »: telle est la prophétie du guide suprême prononcés le 25 avril dernier lors de l’audience qu’il a accordé aux membres du Haut-Conseil du modèle islamique.

Il y aurait donc, alors que partout dans le monde les pays musulmans ou accueillant d’importantes communautés musulmanes, sont  en proie à des désordres souvent sanglants sans parvenir à juguler les méfaits du terrorisme islamique, un islam parfait et il faut savoir, il est temps de savoir, qu’il siège au centre de l’Iran, et que la Révolution Islamique mise en oeuvre par l’ayatollah Khomeiny en est l’architecture aboutie et sereine. Lire la suite

Tagué , , ,

Le TAFTA est-il vraiment un ami qui vous veut du mal?

Nous sommes à l’heure du grand Croque-Mitaine. Il porte un nom, le TAFTA, et son acronyme est désormais fantasmé par un grand nombre de citoyens auxquels on fait croire, avec succès, que ce traité est nocif et qu’il constitue un complot dirigé contre eux par les élites européennes.

Depuis que le président des USA, Barack Obama, est venu dire à Hanovre le 25 avril 2016, son attachement à ce traité, en insistant sur le fait que la fenêtre d’adoption se réduisait insistant pour que cette négociation, entamée en 2013, aboutisse d’ici la fin de l’année, l’opposition se fait plus virulente. Il ne s’agit pas d’aboutir au plus équitable des traités, il s’agit d’enterrer la perspective d’une zone de libre-échange qui permettrait d’insuffler, de part et d’autres de l’Atlantique, de précieux points de croissance et de dynamisme et, pour cela, de lever toutes les peurs possibles et imaginables.
Elles se bousculent au portillon.

Greenpeace portera-t-elle le coup de grâce. C’est  apparemment ce que cette Organisation Non Gouvernementale, allant au delà de sa vocation d’origine qui regardait la protection de l’environnement, entend faire en annonçant qu’elle publiera  248 pages de documents confidentiels du projet d’accord de libre-échange commercial TTIP (ou TAFTA). Elle a annoncé dimanche que ces pages « confirment les menaces sur la santé, l’environnement et le climat ». Lire la suite

Tagué , , ,

Défense de Salah Abdeslam

Maître Berton,

Vous venez de prendre en charge la défense de M. Salah Abdeslam.
Sans m’immiscer dans la ligne de défense qui pourrait être la vôtre, je souhaite vous faire part de quelques réflexions qui pourraient vous être utiles et donner au (x) futur (s) procès, en France et en Belgique, une dimension dépassant celle qui se préfigure et qui se concentrerait exclusivement sur la dérive djihadiste de certains jeunes.

En premier lieu, s’il faut tenir grief à votre client de ses intentions criminelles, il faut aussi le remercier de ne pas avoir mis personnellement à exécution le projet funeste. Cela a sauvé des vies, dont la sienne. Cela mérite d’être porté à son crédit et de lui valoir une autre justice que celle qui consisterait à faire de lui, au delà de ce qu’il est, une fausse victime expiatoire. Car expiatoire de quoi?

Si ma théorie est exacte – et je crois utile, pour la manifestation de la vérité qui est due aux victimes des attentats de Paris comme de tous les attentats qui ont ensanglanté le monde depuis au moins le 9-11-2001, qui constitue le marqueur de cette terreur, de l’explorer – M. Salah Abdeslam est un instrument entre les mains de puissances masquées.

Je ne m’interdis donc pas de penser que M. Salah Abdeslam puisse avoir été victime d’une manipulation comme nous le sommes nous également puisque nous ne parvenons pas à discerner l’origine de ce qui a tous les traits d’un complot géopolitique, avec en son coeur la Révolution Islamique d’Iran et la complicité active de la Russie qui trouve dans ce contexte des leviers pour fragiliser l’Union Européenne. Lire la suite

Tagué , , , , ,