Archives Mensuelles: août 2016

Un haut magistrat syrien dénonce les liens entre Daesh et le régime syrien

Dans cet entretien publié par l’agence Anatoly (turquie) en février dernier, M. Muhammed Kasim Nasir, ancien procureur général de la province d’Homs, en Syrie, accuse le régime syrien de connivence avec Daesh. Selon lui, les services secrets et militaires disposent de ramifications au sein de l’organisation terroriste.
Il affirme avoir obtenu de M. Nazim Abdullatif, directeur des services de renseignement syrien de la zone où lui même exerçait, des confidences selon lesquelles les attentats de daesh en Turquie et en Europe, y compris en France, consistaient à punir ces pays pour leur politique défavorable au régime de Bachar El-Assad.
« Abdullatif m’avait averti que leurs agents au sein de Daech prévoyaient une attaque terroriste en Turquie, a-t-il lancé. Cette discussion avait eu lieu au début de l’année 2015. Il m’avait dit que la Turquie paiera son intervention en Syrie et qu’elle « brûlera sous les feux du terrorisme ». De la même manière, la France et le président français, François Hollande, qui veut le départ du régime d’Al-Assad, seront dans un premier temps visé, avant de passer au reste de l’Europe. Tous devront payer.», rapporte l’agence turque.
Le magistrat évoque même un accord sur des armements.
« Cabir déposait les armes commandées par Daech aux points de contrôle militaire. Ensuite Daech organisait des attaques sur ces points précis. A ce moment là, Cabir ordonnait à ses soldats de se retirer en leur indiquant que leur vie était plus importante que tout. En prenant le contrôle de ces points, Daech récupérait toutes les armes »,a-t-il dit.
Ces révélations, ignorées par les médias hexagonaux, sont de nature pourtant d’éclairer la partie qui se joue actuellement en Syrie, avec l’engagement russo-iranien au secours du tyran syrien, d’un éclairage particulier.
Elles correspondent à l’analyse que j’ai développée sur mon blog, notamment après les attentats du 13 Novembre dernier, intitulée « Sauver Bachar El-Assad. Pourquoi?« .

Tagué , , ,