Archives de Tag: BIM-I-AM

Un homme politique

Je suis un homme politique mais je ne suis pas un homme politique comme les autres. Je paye de ma personne pour faire valoir l’idée que chacun d’entre nous peut apporter son propre génie, susceptible de prendre des formes innombrables, au monde, à la société française.
J’ai commencé cette carrière qui ne m’a procuré aucun avantage sinon celui d’arpenter ma propre mesure en 1996.
J’étais alors un journaliste localier, dans un titre du sud de la France.
Lorsque éclatèrent les grands mouvements sociaux qui firent mettre genoux à terre à l’homme droit dans ses bottes d’alors, le sentiment qui s’est inscrit dans mon coeur c’est que je ne me reconnaissais plus dans mon propre peuple ni même dans mes pairs journalistes.
Chacun réclamait un statu quo social, une protection supérieure au sein du système qui déjà produisait de l’exclusion et de l’inégalité massives, de l’endettement, du désespoir, de grands troubles sociaux et des dérives institutionnelles ainsi qu’une surenchère dans les antagonismes, les radicalisations, les compétitions entre légitimités. Lire la suite

Publicités
Tagué , , , , , , ,

Une (inutile?) histoire républicaine

En 1996, une force m’a emporté. J’étais alors installé dans une vie somme toute confortable et jouissait, en tant que journaliste, d’une position sociale flatteuse.
Je m’en suis extrait.

Bien qu’il m’en coûtât d’abandonner le cours tranquille d’une telle existence, je mesurai chaque jour l’ampleur du chômage et le manque d’allant de mes compatriotes qui n’allaient pas tarder, en scandant « Tous ensembles tous ensembles  » à paralyser le pays, faire tomber le gouvernement d’alors et à rêver qu’ils étaient le centre du monde.
Je ne reconnaissais plus dans ce peuple qui réclamait les 35 h payées 39 et plus de sécurité. Je ne voyais pas les frontières auxquelles leur intelligence s’arrêtait. Lire la suite

Tagué , , , ,