Archives de Tag: Géopolitique

En appelant au djihad global en Syrie, quels intérêts sert Al-Qaida

Comme cela avait été le cas dès l’engagement, fin 2015 de la Russie dans la guerre civile syrienne, Al-Qaida relance son appel à l’unité de l’ensemble des forces djihadistes. Cette fois-ci, outre Ayman Al-Wazahiri, qui a succédé à Oussama Ben Laden, le fils du fondateur d’Al-Qaida lance un appel, sous couvert, paradoxalement, de lutte contre les infidèles, à l’unification du combat contre le régime de Bachar El-Assad, toutes bannières confondues de Daech aux rebelles dits modérés.
Certes, la situation sur le terrain, marquée par un repli des positions qui avaient été gagnées avant l’irruption de la Russie dans le jeu, peut expliquer cette stratégie présentée comme étant « une question de vie ou de mort ».
Nous aurions cependant tort d’analyser cette appel à l’aune d’une sorte de djihad global.

Je crois surtout que Al-Qaida, à travers ce que je crois être un stratagème redoutablement pervers, en exhortant à partir de la frontière syrienne « à libérer la Palestine », ouvre un piège dans lequelles les forces d’oppositions pourraient être tentées de tomber. Et, même si elles ne le faisaient pas, cette rhétorique continue à servir Damas puisqu’elle jette sur elles une ambiguité qui permet au régime de Bachar El-Assad, aux Russes, de prospérer sur une ligne qui consiste à discréditer par ce biais les différents segments de l’opposition syrienne et à amalgamer ces forces-là au djihad. Lire la suite

Tagué , , , , ,

Le TAFTA est-il vraiment un ami qui vous veut du mal?

Nous sommes à l’heure du grand Croque-Mitaine. Il porte un nom, le TAFTA, et son acronyme est désormais fantasmé par un grand nombre de citoyens auxquels on fait croire, avec succès, que ce traité est nocif et qu’il constitue un complot dirigé contre eux par les élites européennes.

Depuis que le président des USA, Barack Obama, est venu dire à Hanovre le 25 avril 2016, son attachement à ce traité, en insistant sur le fait que la fenêtre d’adoption se réduisait insistant pour que cette négociation, entamée en 2013, aboutisse d’ici la fin de l’année, l’opposition se fait plus virulente. Il ne s’agit pas d’aboutir au plus équitable des traités, il s’agit d’enterrer la perspective d’une zone de libre-échange qui permettrait d’insuffler, de part et d’autres de l’Atlantique, de précieux points de croissance et de dynamisme et, pour cela, de lever toutes les peurs possibles et imaginables.
Elles se bousculent au portillon.

Greenpeace portera-t-elle le coup de grâce. C’est  apparemment ce que cette Organisation Non Gouvernementale, allant au delà de sa vocation d’origine qui regardait la protection de l’environnement, entend faire en annonçant qu’elle publiera  248 pages de documents confidentiels du projet d’accord de libre-échange commercial TTIP (ou TAFTA). Elle a annoncé dimanche que ces pages « confirment les menaces sur la santé, l’environnement et le climat ». Lire la suite

Tagué , , ,

Quand un imam proche du régime de Damas menaçait l’Europe et les Etats-Unis

M. Manuel Vals, Premier ministre, vient de réitérer, comme après les attentats subis par notre pays le 13 novembre 2015, ses accusations à l’égard du salafisme. Je ne voudrais pas que nous fourvoyons, ou, si nous le faisons, faisons le sans en être dupe.
Il faut dire que si les auteurs se revendiquent comme tels (salafistes) et abandonnent, avec une complaisance qui peut sembler suspecte, des éléments destinés à associer ce terrorisme qui s’est abattu sur Paris comme sur Bruxelles, au salafisme, et par conséquent à l’Arabie Saoudite, il n’est pas inapproprié de penser que les instigateurs visent cette association afin de maintenir la focale sur cet islam.
Je subodore une pure et habile construction de leur part.
Je découvre sur facebook, cette vidéo (TV reportage apparemment). Elle a été partagée hier à 20h par un groupe syrien pro opposition apparemment. Il s’agit du grand mufti sunnite, Ahmad Badreddine Hassoun, identifié par CBS News et qualifié de fidèle du régime de Damas. Il mettait en garde l’Occident que désormais ce serait « oeil pour oeil, et dent pour dent », en justifiant dans une prédication , des attentats suicide contre l’Europe et les Etats-Unis.
CBS news rapportait ce discours en octobre 2011.

Nous entrons dans le dur.

 

Tagué , , ,