Archives de Tag: Islam

Dans l’indifférence, une tentative de renversement théocratique est en cours

La Révolution Islamique d’Iran poursuit son renversement théocratique aux dépens des régimes sunnites et, particulièrement, à l’encontre de l’Arabie Saoudite, gardienne de l’orthodoxie et de deux des lieux saints majeurs de l’islam et aussi source du wahhabisme.

Ce statut, au sein du monde musulmam, est l’objet d’une attaque en règle, dont la crise à Mina est un symptôme évident: celle d’Al-Qaida est la plus spectaculaire puisque le régime doit faire face, à ses frontières, à des agressions régulières. Lire la suite

Publicités
Tagué , , ,

La révolution islamique d’Iran se pose en modèle de civilisation

« Impossible de réaliser la civilisation islamique, sans le modèle islamo-iranien »: telle est la prophétie du guide suprême prononcés le 25 avril dernier lors de l’audience qu’il a accordé aux membres du Haut-Conseil du modèle islamique.

Il y aurait donc, alors que partout dans le monde les pays musulmans ou accueillant d’importantes communautés musulmanes, sont  en proie à des désordres souvent sanglants sans parvenir à juguler les méfaits du terrorisme islamique, un islam parfait et il faut savoir, il est temps de savoir, qu’il siège au centre de l’Iran, et que la Révolution Islamique mise en oeuvre par l’ayatollah Khomeiny en est l’architecture aboutie et sereine. Lire la suite

Tagué , , ,

La révolution islamique d’Iran est-elle vraiment l’hydre du début du XXIe siècle

Toutes choses étant égales, par ailleurs, le désintérêt médiatique pour le jugement et les motivations du juge George Daniels,  de la Cour de district Sud de New-York, qui a le 10 mars dernier, prononcé une condamnation à l’égard de l’Iran considéré par cette juridiction comme à l’origine des attentats du 9-11-2001, tranche avec l’intérêt médiatique et populaire que Snowden et Assange, élevés au rang de héros de la liberté d’informer, ont incarné.
J’ai signalé, dans ma contribution publiée il y a deux jours, que la thèse du juge George Daniels n’avait inspiré que dédain et mépris. La grande presse ne l’a pas jugé digne d’être questionnée, et portée, avec un minimum de sérieux, jusqu’au public. Lire la suite

Tagué , , ,

Ce que dit surtout la fatwa saoudienne contre le jeu d’échecs

Le jeu des échecs est donc un péché et contraire à l’Islam. La fatwa du grand mufti saoudien, le cheikh Abdulazziz Bin Abdullah, prononcée au cours de son émission télévisée, est rapportée par la presse qui se délecte, avec notre regard occidental, de pouvoir témoigner d’une culture arriérée.
Cet interdit, qui n’a pas force légale,  est d’autant plus déroutant a priori que ce jeu a été inventé par les Perses et a été introduit en Europe par les musulmans au Ve siècle. Lire la suite

Tagué , , , , , ,

Une brêve histoire de la Révolution Islamique d’Iran

Le temps viendra de tirer au clair les conditions dans lesquelles la seconde guerre d’Irak a été déclenchée. Aujourd’hui encore, chacun se satisfait de la thèse généralement admise selon laquelle elle résulte d’une initiative des Américains fondée sur une série de mensonges d’Etat, n’ayant pour but que le contrôle du pétrole.
Cette thèse, il est vrai, a plusieurs mérites. Lire la suite

Tagué , , , , ,

Téhéran bat le fer tant qu’il est chaud

Téhéran fait sien l’adage qu’il faut battre le fer tant qu’il est chaud. Et la « séquence » de la tragédie qui s’est produite lors du pélerinage de Mina, est de ce point de vue,assez catastrophique pour l’Arabie Saoudite pour être idéale pour la République Islamique d’Iran.
Téhéran, sans s’embarrasser de scrupules, exploite à fond le potentiel que lui fournit la tragédie et l’on peut se demander si cela ne constitue pas le prélude, la justification, à une agression plus intense, qui tirerait sa légitimité d’un faits divers horrible dont les conditions méritent cependant d’être pleinement mises en lumière. Lire la suite

Tagué , ,

Au large de la Sicile, le nouveau radeau de la Méduse

Le radeau de La Méduse.

Faisant sien le sujet du naufrage de La Méduse et le sauvetage d’une partie des naufragés sur un radeau de fortune, Jean-Théodore Géricault en fait une documentation précise et une puissante allégorie, visible au Louvre.

Ce qui vient de se produire en Méditerranée, c’est le radeau de la Méduse. Mais La Méduse, ce n’est pas une frégate. C’est le vaisseau de l’Humanité qui sombre. Sans pitié pour ses naufragés.

Le presse s’émeut largement aujourd’hui de la tragédie qui s’est déroulée, mercredi, dans le détroit de Sicile. Le canot pneumatique, sur lequel avaient pris place une centaine de personnes, avait quitté le 14 avril la Libye pour rejoindre la pointe sud de l’Italie. Plusieurs d’entre eux, au motif qu’ils étaient chrétiens, n’arriveront jamais au bout de leur voyage.
La Méditerranée est devenue un cimetière marin. Elle est aussi un théâtre tragique et impitoyable qui engloutit, chaque année, des milliers de migrants et autant d’horreurs dont il n’est pas sûr qu’elles nous parviennent et nous atteignent chaque fois. Mais ici, c’est le cas. Le drame humanitaire se double d’un autre drame, celui de la haine inter-religieuse et, plus probablement, même si les faits devront être caractérisés, de la haine de naufragés musulmans contre leurs semblables chrétiens, venus du Ghana et du Nigéria. Lire la suite

Tagué , , , , , , ,

Des Justes parmi les nations

Compte tenu de la barbarie et des horreurs que les djihadistes répandent dans les pays où ils sévissent et font régner la terreur, il faut, à l’image de ceux qui abritèrent et protégèrent les juifs de leurs bourreaux, des justes parmi les arabes et les musulmans, dans quelques nations qu’ils soient, pour protéger les chrétiens et toutes personnes injustement martyrisés, et se protéger eux-mêmes.
C’est l’honneur même de l’Islam qui le réclame.
Le nom de dieu est souillé du sang des innocents versé en son nom.

Tagué , , , ,

Les nuits de cristal rodent toujours

D’une nébuleuse initiale, on est aujourd’hui à la tentative d’établissement d’un califat avec son territoire et l’islam comme frontière et débordement de lui-même.

Le théâtre d’opération et son agenda doivent être considérés à travers une grille de lecture objective. Celle qui déroule son défilé d’avatars, cristallisant l’épopée délirante de la résurgence d’un l’Islam des origines et usant sciemment de tous les signes de l’horreur et de l’abomination pour nous sauter à l’esprit, et empêcher nos esprit modernes du recul salutaire sur les événements, pour révéler leur signification réelle. Lire la suite

Tagué ,