Archives de Tag: Tafta

Le TAFTA est-il vraiment un ami qui vous veut du mal?

Nous sommes à l’heure du grand Croque-Mitaine. Il porte un nom, le TAFTA, et son acronyme est désormais fantasmé par un grand nombre de citoyens auxquels on fait croire, avec succès, que ce traité est nocif et qu’il constitue un complot dirigé contre eux par les élites européennes.

Depuis que le président des USA, Barack Obama, est venu dire à Hanovre le 25 avril 2016, son attachement à ce traité, en insistant sur le fait que la fenêtre d’adoption se réduisait insistant pour que cette négociation, entamée en 2013, aboutisse d’ici la fin de l’année, l’opposition se fait plus virulente. Il ne s’agit pas d’aboutir au plus équitable des traités, il s’agit d’enterrer la perspective d’une zone de libre-échange qui permettrait d’insuffler, de part et d’autres de l’Atlantique, de précieux points de croissance et de dynamisme et, pour cela, de lever toutes les peurs possibles et imaginables.
Elles se bousculent au portillon.

Greenpeace portera-t-elle le coup de grâce. C’est  apparemment ce que cette Organisation Non Gouvernementale, allant au delà de sa vocation d’origine qui regardait la protection de l’environnement, entend faire en annonçant qu’elle publiera  248 pages de documents confidentiels du projet d’accord de libre-échange commercial TTIP (ou TAFTA). Elle a annoncé dimanche que ces pages « confirment les menaces sur la santé, l’environnement et le climat ». Lire la suite

Tagué , , ,

Retour vers le Futur (Back to Future)

L’Europe traverse une épreuve majeure.
Un nombre croissant d’eurosceptiques aura beau prétendre que l’Union Européenne usurpe son rôle et son identité, la construction européenne, depuis que ses bases ont été posées, est un édifice réel et dynamique.
Il ne lui a fallu que quelques dizaines d’années pour s’affirmer, pour s’ouvrir et s’élargir, ainsi que sa nature, sa géographie et sa projection l’y portent.
Les empires immobiles ne sont pas immuables. Ils périssent, vaincus par les forces qu’eux mêmes génèrent en voulant se protéger et en lâchant la proie pour l’ombre. Lire la suite

Tagué , , , , , , , , , ,

Même devant l’ONU, la prestidigitation est un art majeur

J’ai suivi, ce lundi 28 septembre 2015, l’assemblée générale des Nations Unies et ce qui en a été rapporté, parfois, souvent, ne correspond pas à ce que j’ai vu et entendu, que ce soit dans la presse écrite ou encore dans les chaines d’information continue.
C’est particulièrement le cas à la fin du discours de Barack Obama. Personnellement, j’ai trouvé un grand orateur, parfaitement à l’aise et qui n’a pas besoin, ce qui se conçoit bien s’énonçant aisément, de lire son texte, car il incarne lui-même les valeurs qu’il s’efforce de transmettre et qui me paraissent concorder avec celles que promeut l’ONU. Lire la suite

Tagué , , , , ,

TAFTA: où l’on joue les papilles contre les neurones

Faut-il réfléchir avec ses papilles ou avec ses neurones?
Je ne suis pas expert en sciences cognitives. Pourtant, mon conditionnement m’incite à placer ma confiance dans les neurones. S’agissant du TAFTA, traité trasatlantique de commerce et d’investissement, il convient de reconnaître les opérations idéologiques engagées pour amener nos concitoyens à se prononcer à partir de leurs papilles, que l’on idéalise, plutôt qu’à partir de leurs neurones. Lire la suite

Tagué , , , , , ,

Un référendum européen sur le TAFTA pour sauver l’Europe?

Viendra peut-être le temps où les citoyens européens, simultanément, devront se prononcer sur la Russie dont l’influence directe ou indirecte sur l’Union européenne qu’elle méprise, croît dangereusement. Il est nécessaire de discerner comment, de manière subreptice, via de multiples relais auxquels de nombreux partis politiques d’extrême droite, souverainistes, ou de gauche radicale et des médias complaisants, la Russie de Vladimir Poutine formatte et influence, sur le plan géopolitique, le débat public en Europe.
Ceci s’exprime sur la crise ukrainienne, l’annexion de la Crimée, la guerre du Donbass, mais l’enjeu des divisions intestines que ces tensions provoquent regarde aussi profondément la ratification du traité transatlantique de commerce et d’investissements (TAFTA).
La Russie y est hostile. C’est son droit.

Lire la suite

Tagué , , , , , ,